L’AFRIQUE, TERRE DES CRYPTOMONNAIES

Six (06) pays africains figurent dans le Top 20 des pays en termes d’ adoption de crypto -monnaie , selon l’ Indice d’ adoption de crypto – monnaie – (Chainalysis). Le Kenya est le pays le mieux classé , suivi du Nigeria. Le Togo, l’Afrique du Sud, le Ghana et la Tanzanie sont les autres pays. Dans CMC, il convient également de noter que l’ utilisation des cryptomonnaies ne cesse d’ augmenter à travers le continent africain .

L’AFRIQUE, PROCHAIN TERRAIN DE JEU POUR LES CRYPTO ENTHOUSIASTES

D’après l’étude menée par le fournisseur de données Triple A, l’ Afrique est la troisième région avec le plus d’ utilisateurs de crypto , après seulement l’Europe et l’ Asie. Par exemple, au Nigeria, il y a plus de 13 millions d’ utilisateurs. De plus, à l’ échelle mondiale , ce pays se classe au troisième rang derrière l’Inde et les États- Unis. Ce n’est guère surprenant, étant donné que le pays a lancé sa première plate- forme de commerce électronique uniquement crypto-monnaie en 2017.

Carte du nombre d’utilisateurs crypto à travers le monde. L’Afrique est loin d’être en reste et se place même avant les États-Unis, et l’Amérique latine. De plus, elle talonne l’Europe qui ne compte que 6 millions d’utilisateurs crypto en plus.
Nombre d’utilisateurs crypto à travers le monde – Source : Triple A

Cependant, une donnée étonnante est celle du Maroc. En effet, avec environ 5% de la population utilisant des cryptomonnaies, le Maroc est le pays d’ Afrique du Nord qui compte le plus d’ utilisateurs. Cependant, le cadre législatif marocain est particulièrement défavorable et le gouvernement ne semble pas disposé à changer d’ attitude. Malgré cela, le public continue d’ utiliser la crypto -monnaie et trouve des moyens de contourner les réglementations strictes du pays , telles que les transactions entre pairs .

source: coin.dance

Parmi les monnaies numériques existantes en Afrique on peut citer: LMCSWAP, SMBSWAP, AKOIN, AFRO, ENAIRA, etc.

>> Trader le LMCSWAP et d’autres cryptomonnaies ça vous tente ? LBANK vous ouvre les bras (lien affilié)

LES CRYPTOMONNAIES POURRAIENT REDÉFINIR LES AFFAIRES DU CONTINENT AFRICAIN

Actuellement, les personnes vivant sur le continent africain manquent d’ opportunités économiques et , dans la grande majorité des cas, il n’existe pas d’ alternative viable au système bancaire .Il est encore extrêmement difficile d’ envoyer ou de recevoir des fonds d’ autres parties du monde sur ce continent. De plus, en raison de la petite taille des économies locales et de l’ immensité géographique de l’ Afrique , de nombreux pays africains freinent le développement des infrastructures financières .En conséquence , plus de la moitié de la population africaine n’est toujours pas bancarisée. La blockchain et les crypto-monnaies ont le potentiel d’ inverser de manière irréversible cette tendance, et les choses bougent .

La Coupe d’Afrique des nations (CAN) qui vient de s’achever au Cameroun avec la victoire du Sénégal a mis à l’honneur Binance dans l’ensemble des sponsors plus traditionnels.

source: BINANCE

Enfin, nous verrons si un pays africain rejoint El Salvador en 2022 en adoptant la crypto -monnaie comme monnaie légale. En tout état de cause, le Zimbabwe semble être un bon candidat grâce à son ministre des Finances crypto enthousiaste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.